Médecine Chinoise ?

Techniques préventives et thérapeutiques proposées...

Acupuncture et massage

La médecine chinoise envisage les émotions comme des forces qui perturbent la circulation de l’énergie, elle a développé des outils permettant de soulager la souffrance émotionnelle… mais également les symptômes qui y sont liés : maux de tête, insomnies, irritabilité, nausées, vertiges, fatigue, …

En pratique, lors de son diagnostic (ou bilan énergétique), le praticien tente de comprendre les mécanismes pathologiques qui sont à l’œuvre chez le patient, dans ses dimensions corporelles, mentales, émotionnelles et dans ses relations avec les autres et son environnement. Il lui importe de comprendre la pathologie et l’étiologie propres aux signes et symptômes observés et décrits par le patient selon ses méthodes propres. Les habitudes alimentaires, l’activité physique, le style de vie, le lieu de vie ou professionnel, la vie émotionnelle sont autant d’éléments importants qui permettront d’élaborer le diagnostic énergétique, d’appliquer un protocole de traitement et de conseiller le patient.

Médecine Chinoise et Occidentale... Complémentarité et spécificité...

Ces deux approches sont parfois tellement éloignées qu’elles paraissent inconciliables et pourtant leur utilisation conjointe donne des résultats très satisfaisants. Leurs bases philosophiques et théoriques, ainsi que leurs pratiques thérapeutiques, sont totalement différentes. Ces deux systèmes cherchent à analyser le champ complet des maladies humaines et à en proposer un traitement efficace. L’expérience tend à montrer que chacune de ces deux approches de la maladie peut avoir des indications « personnalisées » dans le traitement de certaines affections, sans que cela ne soit exclusif.

Notez que la consultation d’un praticien en médecine chinoise ne saurait remplacer le suivi médical habituel ou en cours, ni se substituer aux traitements en cours.

Le praticien en médecine chinoise dispose d’une panoplie d’outils dont l’acupuncture, le massage, les exercices physiques (Qi Gong), la diététique, la pharmacopée. 

Par la stimulation des points d'acupuncture et des méridiens, la médecine chinoise permet de régulariser le Qi et avoir une action sur les fonctions physiologiques et organiques correspondantes. 

La diététique chinoise, basée sur les principes de la pharmacopée, considère que tous les aliments possèdent des propriétés entraînant une action sur le corps et sont susceptibles d'agir sur les signes et symptômes observés.

L’Ostéothaï, par sa rencontre entre les visions holistique et tissulaire, complète extrêmement bien la palette d’outils du praticien en médecine chinoise.

Séances d'acupuncture – 1h

Par la stimulation des points d'acupuncture et des méridiens, la combinaison de l'acupuncture et du massage, intégrant si nécessaire des éléments de l’Ostéothaï, permettent de régulariser l’énergie et avoir une action sur les fonctions physiologiques, organiques et psychiques du corps de même que sur l’état émotionnel du patient.

Prendre un rdv. à Ixelles (Centre Champaca), Uccle ou Woluwe Saint Pierre (Centre Les Magnolias) - 0498/50.41.53 ou par mail

ou via la page "Réservez en ligne" (pour Ixelles uniquement)

​© 2020 Thamagoria Healing - Uccle - Ixelles - Woluwe (Belgique)